Les chiens pour se reconstruire....une Rencontre...une Passion


  C' est au début des années 80 que les chiens ont fait une entrée "fracassante" dans ma vie.....jamais je n'aurais imaginé à l'époque qu'ils allaient représenter pour moi une telle "aide à vivre" un tel "moteur"

C'est le berger malinois qui m'a fait découvrir les chiens , les chiens de travail grâce au club canin fréquenté à l'époque , une époque particulièrement difficile de ma vie.

Bien vite ce club à l'ambiance chaleureuse devient ma "bulle d'air" , je découvre le plaisir de faire travailler les chiens , de créer une complicité dans le "binôme".....

Mon chien est jugé fort beau , on me pousse à le montrer en exposition canine.....et me voilà donc le "pied à l'étrier"....

C'est à ce moment que la SEP a débarqué dans ma vie bouleversant mes projets.

La vie continue donc avec mes rêves avortés jusqu'au jour où , mes enfants quasi élevés , je peux enfin m'installer à la campagne dans la petite maison que je viens d'acquérir .

Je désire bien sur un chien de garde......fait des recherches et découvre presqu'en même temps le berger australien et l'hovawart.

Pour le berger australien c'est "le coup de foudre".....c'est le chien qui me convient, qui répond à mes attentes.....mes rêves d'élevage me reprennent.......une "nouvelle vie" commence......une passion dévorante....

Pendant pas mal d'années j'ai été engagée dans l'élevage , un tout petit élevage amateur mais ce fut une passion de sélectionner , de faire naître et préparer des petits bouts pour leur vie future.......Cela m'a apporté beaucoup d'enrichissement personnel car il faut sans cesse apprendre , évoluer, se remettre en question surtout ne pas rester sur des positions immuables.

La page "élevage" est maintenant tournée mais il reste des choses à faire avec mes chiens.......

Elevant une race 100% américaine , c'est en effet aux USA que cette merveilleuse race qu'est l'Australian Shepherd a été sélectionnée je rêvais d'importer pour mon petit élevage  un chien venant du pays d'origine .......ce rêve là aussi s'est réalisé

 

VOIR :voyage aux USA

 

 

Le fait de fréquenter un club canin d'abord juste dans le but d'éduquer mon premier chien il y a pas mal d'années (1982) m'a fait découvrir le travail avec les chiens et les différentes possibilités d'activités et de sports canins. Cela m'a fait vivre énormément de choses , j'ai engrangé des tonnes de souvenirs .

Au début, en plus du travail en club , ce sont les expositions canines que j'ai beaucoup fréquentées . J'y ai fait beaucoup de rencontres (bonnes et mauvaises) . J'y ai appris pas mal de choses , cela m'a fait un peu voyager aux Pays Bas, en France, en Allemagne , au Luxembourg......j'y ai connu succès et déconvenues.

Ensuite, avec ce merveilleux chien que fut Punch qui m'a malheureusement quittée en 2013 à 14 ans ,j'ai découvert les concours d'obéissance , discipline qui, pour n'être pas facile en fauteuil reste quand même accessible (mais rien n'est facile en fauteuil) . Je suis ainsi faite que j'ai un besoin impérieux de relever des défis.......ces concours en étaient un !!

A partir de 2002 j'ai donc participé à quelques concours chaque année . J'y ai pris beaucoup de plaisir et Punch adorait travailler ainsi avec moi , nous avons eu des résultats très honorables jusqu'au jour où brusquement , la Société St Hubert décide d'interdire ces concours aux personnes en fauteuil. Consternée je me suis battue plus de deux ans contre cette décision avec le soutien d'ailleurs de plusieurs journaux cynophiles , du Centre pour l'Egalité des Chances , d'une pétition qui a récolté énormément de signatures venant de toute l'Europe et finalement l'aide de RTL avec l'émission "Images à l'appui" (la vidéo n'est malheureusement plus disponible) . Participer à l'émission était surtout pour moi  important afin que tout le monde sache ......elle a quand même été un peu "libératoire" même si cela n'a rien changé.

 

J' avais cru , à force de volonté et de travail pouvoir vivre "comme tout le monde" (enfin presque) et là je me suis sentie carrément rejetée en raison de mon handicap . C'est terriblement traumatisant d 'ailleurs même après tant d'années la plaie reste "béante" même si j'ai été accueillie ensuite très chaleureusement dans une autre fédération non assujettie  à la FCI .

Leur programme d'obéissance est un peu différent mais tout aussi varié , il y est fait appel aussi à l'intelligence du chien plutôt que de lui demander une obéissance aveugle..

 Malheureusement les concours sont souvent éloignés et me coûtaient donc très cher en transport , ajoutant à cela mes difficultés pour fréquenter régulièrement un club (transport-météo etc), je n'ai donc pas pu participer autant que je le désirais.

Et maintenant avec cet invité "surprise" qu'est le cancer dans ma vie , pas mal de choses ont été  remises en question! ...mais les chiens sont là encore pour me "tirer vers le haut" ......pour me donner encore quelques défis .....c'est loin d'être facile...mais je ne vois pas ma vie autrement...

Et en 2016 .....je découvre l'obejump , alors que j'avais vraiment cru devoir faire un deuil des compétitions...une "fenêtre" s'ouvre.