Mon Voyage aux USA

Une des "aventures" dans ma vie , pour court qu'il fut est mon voyage aux USA.

Aventure parce que partir seule en fauteuil qui plus est avec un budget très limité , est quelque chose qui m'a demandé pas mal de courage et de "force" .......d'autant que ma connaissance de l'anglais "parlé"  est plus que limitée.....

Je pense qu'il faut l'avoir vécu pour réaliser le nombre d'obstacles , de difficultés et de stress auxquels il faut faire face!!!!!!

Ceci dit je ne regrette bien sur pas , j'ai aussi vécu des moments extraordinnaires....et le petit Kane ramené dans mes bagages valait bien tout ça!!!!!!!!!

C'était en plus pour moi un défi.......et je suis incroyablement heureuse de l'avoir réalisé!

Mais pourquoi m'être engagée dans un pareil périple de quelques jours?

La passion , toujours la passion ....mais aussi sans doute aussi pour me prouver à moi même que j'en étais capable....

La passion pour quoi?.......tout simplement la passion des chiens , de l'élevage.

Ma "race de cœur" étant l'Australian Shepherd (race américaine) je désirais importer un mâle issu du pays d'origine afin de diversifier un peu la lignée avec laquelle je travaillais dans mon tout petit élevage.....mais aussi bien évidemment pour le plaisir d'avoir un superbe chien tant point de vue caractère que "physique".

L'éleveuse que j'avais "choisie" et avec laquelle je correspondais depuis deux ans me proposait le choix de portée "mâle"  d'un mariage très intéressant qu'elle projetait de faire.....MAIS la condition "sine qua non" était que je vienne en personne chercher mon chiot (je précise qu'elle ne savait pas que j'étais en fauteuil).......j'ai donc accepté le défi....j'avais vraiment très peu voyagé vu toutes les complications de ma vie et uniquement dans des pays proches (France , Luxembourg , Pays Bas) toujours pour me rendre en expositions avec mes chiens........et je n'avais jamais pris l'avion.....raison de plus pour me tenter.....et peser dans ma décision....en plus du fait que j'aime assez "me dépasser".....me trouver devant un défi!!!!!!!!

J'ai décidé de raconter ce voyage avec le maximum de détails possible...d'abord pour moi, pour revivre un peu cette extraordinnaire aventure en la racontant.....et là sans le stress!!!... mais aussi  pour que les lecteurs se rendent compte de ce que cela représente .

Pour tout un chacun , un voyage aux USA doit se préparer mais quand on est en fauteuil cela demande énormément de recherches , il faut penser à tout car le moindre oubli peut avoir des conséquences importantes.

Une fois la décision prise , la "réservation" faite pour un bébé  de la portée......une loooooongue attente........

 

La portée dont un des bébés serait "le mien" est née le 14 juillet 2007.....je devais donc  programmer mon voyage pour fin septembre /début octobre . Il fallait en effet que le chiot soit en ordre par rapport à la législation (vaccin rage-certificat de bonne santé tamponné par un organisme officiel autorisant la sortie du pays) et aussi que la température ne soit pas trop élevée car dans ce cas les compagnies aériennes refusent le transport d'animaux ne pouvant garantir leur sécurité en soute.

D'abord trouver la compagnie aérienne déjà dont les tarifs étaient compatibles avec mon petit budget (je me suis rendue compte qu'il y a des différences énormes non seulement d'une compagnie à l'autre mais aussi suivant l'aéroport où l'on embarquait....les prix allant du simple au triple!!!!!!

Rien  de possible point de vue "prix" pour moi dans les vols partant de Zaventem, d'Amsterdam ou d'Allemagne !

Je devais en outre choisir une compagnie qui donnait des garanties réelles sur les soins donnés aux animaux qu'elle transporte.....et aussi concernant l'accueil  et la prise en charge des handicapés sur ses vols.

Tout cela m'a demandé pas mal de recherches et déjà causé pas mal de stress! Finalement mon choix s'est arrêté sur un vol "Northwest Airlines" au départ de l'aéroport Charles De Gaulle à Paris! Billet réservé : départ le 27 septembre à 14h retour le 5 octobre à 12h .Un premier pas important de fait!!!!!!

entretemps je reçois des photos des chiots.....et MON bébé est magnifique.....

 

Voici une des première photos du petit bout pour qui j'allais me lancer dans l'aventure!!!!!!!.....Craquage immédiat bien sur qui motive !!

N'ayant jamais voyagé loin je n'avais pas de passeport....il était donc urgent de m'en faire établir un ainsi qu'une nouvelle carte d'identité électronique (obligatoire).....là la chance m'a souri, cela a été très vite!!

Etape suivante et non des moindres .....trouver où loger sur place à Kansas City :

-un hôtel accessible pour mon fauteuil

-proposant une navette d'aéroport

-acceptant les animaux       ET

-possible pour mon mini budget.....

Premier petit problème ......impossible pour ces dates de trouver un hôtel correspondant à ces critères et équipé d'un restaurant......avec l'aide de ma belle sœur vivant à Vancouver et donc parfaite anglophone je trouve finalement l' Econo Lodge" où il est juste possible de prendre le petit déjeuner....mais ils affirment qu'il y a des restaurant "juste à côté" je réserve et paie donc ma chambre.....je devais à ma grande déconvenue réaliser plus tard que "juste à côté" pour les Américains n'a pas la même signification que chez nous!!!!!!!

Quand on est en fauteuil , puisqu'on a besoin d'aide pour gagner l'avion et embarquer , il nous est demandé de se présenter au contrôle BIEN en avance . Devant arriver à l'aéroport en TGV , comme je voulais parer à toute éventualité (train en retard ou autre), j'ai décidé de partir la veille pour Paris dans l'après midi et de loger près de l'aéroport dans un hôtel proposant une navette .Je serais ainsi certaine d'arriver bien à temps  et sans stress pour mon contrôle d'embarquement. Je réserve donc ma chambre , mon billet de TGV juste pour l' "aller" . Pour le retour comme j'aurai le vari kennel avec le chiot , il ne me sera pas possible de faire le voyage en train . Je demande donc à "Line" qui assure généralement mes transports avec sa camionnette de me conduire à Lille le jeudi après midi pour mon TGV.....et de venir me reprendre à Paris CDG au retour le mercredi midi.

Reste à trouver une pension pour mes chiens pour la durée de mon absence.....ils y partiront le mercredi 26 après midi et me seront ramenés le soir du mercredi suivant dès mon retour!!

et voilà......."de mon côté" tout est prêt.......plus qu'à attendre en trépignant d'impatience.....mais avec un stress sans cesse grandissant!

Du côté "USA" tout se prépare avec l'éleveuse , elle se chargera d'acheter le vari kennel dans lequel le chiot voyagera , de faire pucer le chiot avec une puce AVID compatible avec nos lecteurs européens , faire pratique le vaccin rage  et tous les examens santé nécessaire pour avoir le document officiel de bonne santé autorisant le chiot à quitter les USA et voyager en avion!

........et finalement après une attente qui parait interminable et ce stress qui monte qui monte.....le jour " J " est là.......

Heureusement pendant cette longue attente je reçois régulièrement des nouvelles de l'évolution et des photos de mon bébé qui est de plus en plus joli

Le Voyage "aller" et l'Arrivée aux USA

MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2007

 

 Mes chiens partis à la pension pfiouuuuuuuu que la maison est vide....j'ai choisi de ne pas emmener Punch , celui qui tire généralement mon fauteuil ne voulant pas lui imposer dans un laps de temps aussi court les deux voyages en soute (Il n'a pas de carte "officielle" de chien d'aide donc ne peut voyager avec moi)

Les bagages (le strict minimum car avec le simple fauteuil manuel pas possible de transporter plus qu'un gros sac à dos) sont prêts .

Je suis tellement stressé que j'en ai mal à l'estomac!!!!!!.......je me prépare à aller vers l'inconnu! ......une bonne nuit de sommeil toutefois.

 

Jeudi 27 septembre

En fin de matinée , Line vient me chercher et me conduit à Lille  , je prend un petit repas à la gare TGV et suis ensuite prise en charge par le personnel (très aimable) de la SNCF pour me conduire jusqu'à mon train et m'y installer .Mon train démarre à 14h25 , je me sens comme une boulle de stress .Dans les TGV, les places handicapés sont en première classe  (avec un tarif particulier) le voyage se fait donc confortablement d'autant que dès le départ un petit café avec un cake aux pommes nous sont servis ......cela me met en "atmosphère vacances"  .......je me sens malgré tout un peu "abandonnée" sans chien à mes côtés , Punch me manque c'est la première fois depuis que je suis en fauteuil que je suis sans mon chien......mais cela aurait été trop cruel pour Punch de lui imposer ça!!!!

Arrivée à Paris , un employé SNCF très aimable lui aussi me conduit jusqu'à l'endroit où la navette de l'hôtel viendra me prendre .Il pousse même la gentillesse jusqu'à attendre la navette avec moi ne voulant pas me laisser seule car un homme assez éméché se trouve là .

La SNCF a fait d'immenses progrès concernant l'accueil et l'aide aux handicapés ces dernières années !

La navette arrive assez rapidement , je quitte mon fauteuil et l'employé SNCF m'aide lui même à monter et m'installer à côté du chauffeur , c'est lui également que se charge de mon fauteuil et l'installe plié de façon qu'il ne gène personne!!.....La navette démarre......et ALORS LA .....le chauffeur commence à s'en prendre à moi me disant que son véhicule n'est pas un véhicule pour handicapés que je n'avais qu'à prendre une ambulance!!!!!!! J'aurais du bien sur lui répondre vertement mais malheureusement cette foutue SEP rend sensible (bien trop sensible).....je suis sans voix et les larmes ruissèlent sur mes joues!

Mon voyage commence bien !!!!!!!!!

Nous arrivons devant l'hôtel et c'est un aimable passager qui m'aide à descendre du minibus .......accueil charmant à l'hôtel où l'employée me guide jusqu'à ma chambre , une chambre bien adaptée pour le fauteuil et bien spacieuse. Par contre , déception , il n'y a pas de restaurant à cet hôtel et aucun suffisamment près pour que je puisse m'y rendre seule pour prendre le vrai bon repas   dont j'avais envie....qu'à cela ne tienne, je prend un repas au distributeur , ce n'est pas du tout ce dont je rêve quand je voyage mais c'est ce dont bien souvent il faut se contenter quand on est en fauteuil et donc "bloquée" par des déplacements impossibles! Ce n'est franchement mauvais mais on ne peut pas appeler ça de la bonne cuisine française!!!!!!!! Je passerai la soirée confortablement installée sur mon lit devant un bon film et la tête pleine de rêves.....mais aussi d'inquiétudes!

 

Vendredi 28 septembre!

Comme toujours je m'éveille tôt , cette fois c'est vraiment le "grand jour" !

Après un solide petit déjeuner me voici devant l'hôtel avec d'autres clients à attendre la navette...celle ci arrive , un des clients de l'hôtel m'aide à monter , plis mon fauteuil et le cale convenablement .....il ne gène personne .Je suis installée à côté d'un monsieur allemand d'un certain âge , ce n'est pas le même chauffeur que la veille. La navette démarre et arrive assez vite à l'aéroport : premier arrêt : une personne descend , trébuche SUR LE MARCHEPIED et manque de tomber.....immédiatement le chauffeur s'en prend  A MOI grommelant que tout cela c'est à cause du fauteuil...ce qui bien entendu est totalement faux , le fauteuil ne gène pas, il est bien calé un peu plus loin.....je suis de nouveau comme sidérée  me revoici en larmes....;ce monsieur allemand assis à côté de moi est scandalisé de me voir traitée de cette façon et le clame bien haut!!!!!!!! Je reste bien entendu très stressée jusqu'à mon arrêt...mais je pense que l'intervention de mon "voisin" a fait un peu réfléchir le chauffeur....oh il ne s'excuse pas, faut pas trop demander....mais il se lève pour descendre lui même mon fauteuil alors qu'un passager m'aide moi à descendre!

BON ......il faut "oublier" cet épisode , même si je me rend compte que ce voyage sera encore plus difficile que prévu ......j'ai décidé une fois pour toutes de profiter de mon premier vol!!!!!!

D'abord se retrouver dans l'aéroport , trouver "ma" porte d'embarquement , signaler ma présence pour que soient mises en place les aides nécessaires pour que je gagne ma place dans l'avion.....le portillon est encore fermé mais on me dit de me présenter dans les premiers dès que la porte s'ouvrira.....la vraie aventure va commencer!!!!!!!!!!

Je suis dans un état d'excitation incroyable .....mais là j'ai le temps de circuler un peu , je vais prendre un bon café et je m'achète un gros sandwich campagnard car il se passera un bon bout de temps avant que je sois dans l'avion et il est l'heure du repas . Bientôt le moment arrive....je me présente devant la porte d'embarquement , il y a tout un parcours entre des barrières avant d'arriver au guichet d' enrégistrement des bagages et où je pourrai également retiré mon billet acheté sur internet.....voici une dame je suppose de l'immigration qui demande à chacun le but de son voyage aux USA.....quand mon tour arrive je lui dit "tourisme" (pas envie avec mon anglais balbutiant d'entrer dans les détails)......elle s'étonne sans doute de me voir voyager seule en fauteuil et pour un temps aussi court......elle part avec mon passeport......conciliabule avec d'autres personnes et finalement on me rend mon passeport en me disant ok ......OUFF !!....ensuite j'arrive enfin au fameux guichet , mon billet est imprimé et mes bagages enrégistrés y compris mon fauteuil qui est étiqueté!!!!

Je dois ensuite me mettre sur le côté et attendre qu'on vienne me chercher .Il se passe encore un looooooooooooong moment que je met à profit pour manger mon sandwich, seulement avec le stress et l'excitation je manque un peu d'appétit , je n'arrive pas "au bout"....il reste 1/4 du sandwich.....aucune poubelle à l'horizon je remet donc le reste dans le sac plastic et l'accroche à l'arrière du fauteuil......me disant que je trouverai bien une poubelle plus tard...

Finalement un employé d'aéroport arrive et me prend en charge , des couloirs, encore des couloirs, des cours à traverser....nous voici au poste de douane , je dois donner mes bagages à main , descendre du fauteuil pour passer dans une porte de détection....qui se met à sonner quand je passe!!!!!!!!......finalement c'est parce que j'avais pendu à mon cou un petit sac bien caché avec mes dollars........pffffff là devant tout le monde, il a fallu que je le sorte et on le vérifie avant de me le rendre .....bravo ainsi tous les présents savent où mon argent se trouve pffffff .....mon fauteuil passe aussi au "radar" je peux m'y réinstaller.......encore des couloirs.....et me voici au lieu d'embarquement une longue attente encore , j'en profite pour me remplir les yeux de toute cette agitation d'aéroport......et je fais quelques photos......

 

 

..un autre employé me prend alors en charge , nous sortons du bâtiment et me voici devant un drôle d'engin "élévateur"...on me pousse dans une espèce de cabine SANS FENÊTRES l'employé me laissa là en me disant je reviens de suite , je dois aller chercher un autre handicapé.....et il s'en va en fermant la porte...j'attendrai seule dans cette cabine PLUS DE 25 MINUTES....stress, angoisse , je voyais l'heure du décollage approcher me demandant si je n'étais pas "oubliée"....impossible de contacter quiconque.......finalement la porte s'ouvre et l'employé réapparait poussant un fauteuil OUFFFF LE soulagement....la porte se referme, l'engin se met en route et va se coller à l'avion dont la porte s'ouvre...quelle émotion quand je passe cette porte pour la première fois de ma vie! .....là il faut que je me lève , il y a juste 2 ou 3 pas pour gagner ma place, on m'aide.....je suis tout à l'avant.....me voici installée.....mon fauteuil part en soute.

J'ai pour voisins un jeune couple habitués aux voyages ils m'expliquent le fonctionnement de tout . 1001 pensées me traversent l'esprit , vais je avoir peur? vais je être malade?.......tout est neuf pour moi.......bien vite l'avion se met à rouler vers la piste , l'hôtesse nous fait un petit "speech" en anglais exclusivement  et elle est ....aimable comme une porte de prison.....soit.....mes gentils voisins jouent les interprètes......d'un coup je sens que l'avion décolle....il monte, il monte .....eh bien je n'ai pas peur du tout.......au contraire c'est un moment inoubliable!.......voilà , nous sommes partis!!!!!!!

MON TOUT PREMIER VOL!!!!!!!

Bien installée sur mon siège c'est parti pour 8 h de vol .Je ne peux pas voir grand chose par le hublot car je suis dans la rangée du centre mais par contre je suis la progression de l'avion sur un écran juste devant moi.

Bientôt l'hôtesse passe pour proposer le repas....toujours aussi "aimable".....elle ne fait aucun effort pour me comprendre s'énervant même tout de suite......heureusement mes gentils voisins viendront encore à mon secours!!!!!! Je trouve quand même assez étonnant que sur une ligne travaillant avec Paris il n'y aie pas une hôtesse parlant au moins un peu le français ......mais soit!!

Un bon petit repas : pâtes au saumon accompagnées d'un verre de vin blanc et un dessert.....la durée du vol ne me paraîtra pas longue, tout est tellement neuf pour moi , j'observe, savoure mes émotions , un peu de lecture , un peu de sommeil....surveiller la progression de l'avion sur l'écran.......j'adoooooore mon voyage!!

On nous apporte des document à remplir pour l'immigration....avec certaines questions assez "saugrenues" il est entre autres demandé si on est......."sain d'esprit"...MDR comme si on allait dire oui !!!!!!!!...et voici qu'une vague d'émotions me submerge....nous arrivons à Detroit première étape de mon voyage .L'avion se prépare à atterrir  , nous sommes aux USA!!!!!!! Je ressens quand même un rien de stress mais l'atterrissage se fait en douceur c'est à peine si je sens quand l'avion touche le sol.....et là il roule pour aller s'arrêter devant la porte de "débarquement" . Je dois attendre que tous les passagers aient quitté l'avion avant qu'un steward m'aide à gagner l'endroit où mon fauteuil m'attend , je suis prise en charge par un jeune homme qui me pousse jusqu'à un portillon à côté duquel il y a un guichet  : vérification minutieuse de mon passeport, de ma carte d'identité , je suis prise en photo , mes empreintes digitales relevées....quelques minutes un peu stressante encore et on me rend mes papiers....le portillon s'ouvre

JE SUIS ADMISE AUX USA

mon cœur bat la chamade!!!

Reste à passer la douane......et là .....un petit "couac"......enfin une petite aventure comique finalement : Il y a des douaniers accompagnés d'un chien (genre chien de chasse)......il se fait que le chien se précipite directement vers moi et mon fauteuil......OUHHHHHHHHHH LA me voilà suspecte.....le fait est qu'à l'arrière de mon fauteuil.....le sac plastique avec le reste de sandwich est toujours, je n'ai pas vu de poubelle dans l'avion......c'est ce qui a attiré le chien .....AHHHHHHH mais il est strictement interdit d'entrer aux USA avec de la nourriture quelle qu'elle soit.....le petit sac est donc jeté dans une poubelle.......mais je suis quand même emmenée dans une pièce à part ou j'ai droit à une fouille complète .....Bon ...ça y est, je peux continuer , le jeune employé d'aéroport me pousse, nous récupérons mon sac aux "bagages" et il me conduit dans un endroit ou des dizaines de fauteuils roulants sont entreposés et ou déjà un monsieur  handicapé attend.......il me laisse là me disant qu'on va venir me chercher. Un rien d'angoisse quand même ....et si on m'oubliait????? Mais ouf , bientôt on vient nous chercher ce monsieur et moi et le jeune homme qui nous prend en charge marche très vite à travers de longs couloirs , poussant les deux fauteuils . On arrive bientôt dans le couloir où se trouve ma porte d'embarquement . Je n'ai plus qu'à attendre pour embarquer vers Kansas City : deux de "battement" entre mes deux vols .....je dois rester non loin de ma porte d'embarquement mais je profite des 2 ou 3 boutiques proches , un petit café , une pâtisserie toute collante de sucre......je regarde la foule qui se presse dans le couloir......un vrai "bouillonnement.....finalement le temps passe relativement vite d'autant que là, pour monter dans l'avion je suis la première...embarquement autrement plus facile qu'à Paris : l'avion est juste à côté et un "couloir accordéon" est placé partant de la porte d'embarquement jusqu'à l'avion......on me pousse jusqu'à l'entrée de l'avion et là j'abandonne mon fauteuil une fois de plus , il sera mis dans les soutes et on m'installe sur un siège très étroit sur lequel on me sauciçonne littéralement!! J'ai beau dire que ce n'est pas nécessaire il parait que c'est obligatoire, nous sommes aux States et ils ne veulent prendre aucun risque avec les assurances SI JAMAIS je tombais du siège......on me pousse donc jusqu'à ma place et OHHHHH JOIE je suis près du hublot je vais donc pouvoir regarder à l'extérieur...je vois un réacteur juste de l'autre côté et une partie de l'aile de l'avion.......c'est assez impressionnant.....l'avion roule , roule vers la piste......et d'un coup nous décollons , je vois tout devenir de plus en plus petit , l'avion fait un virage serré.....et nous voici partis.....la nuit est tombée , j'aperçois des centaines de petites lumières....nous survolons le Lac Michigan....que c'est beau.....dans le fond je vois comme une bande toute rose tranchant sur le bleu du lac......impossible malheureusement de faire des photos mon appareil (tout simple) n'est pas assez sensible!

Deux heures de vol seulement nous séparent de Kansas City......quand on approche je trouve extra le moment où nous traversons les nuages......le spectacle ensuite donne l'impression d'être au dessus d'un tableau électrique tellement des centaines de lumières clignotent........nous arrivons bien entendu à la nuit noire , à nouveau je dois attendre que tous les passagers aient quitté l'avion.......et me revoilà sauciçonnée sur le siège , je récupère mon fauteuil....un employé d'aéroport me prend en charge ,plus besoin de contrôles puisque j'ai tout eu à Detroit......je récupère mon sac sur le tapis de bagages....l'employé téléphone à mon hôtel pour demander qu'ils envoient la navette (ici appelée schuttle)qui doit m'y amener.....et il m'emmène à l'endroit où elle viendra me prendre .Celle ci , une camionnette toute simple n'est pas aménagée pour les fauteuils , je monte donc à côté du chauffeur (très aimable), il plie mon fauteuil l'installant derrière avec les bagages.....nous roulons une dizaine de minutes et nous voilà à l'hôtel!!Il est situé à environ 10km de l'aéroport, en bordure de l'autoroute....toc toc le petit cœur.....je suis à destination!! Le hall est de plein pied donc pas de problème , pendant que l'employé s'occupe des papiers je regarde le hall d'entrée.....il est assez spacieux avec des fauteuils club, une grande table de salon , sur la gauche une étagère avec un percolateur et un four à micro ondes , dans le fond une armoire vitrée le tout assez "vieillot" .Juste à côté sept ou huit marches menant au couloir des chambres....sur la droite le bureau de réception .Je reçois la clé de ma chambre  , j'arrive à baragouiner dans mon mauvais anglais!! On m'explique que pour accéder à ma chambre, il faut ressortir et passer par le parking , le chauffeur de la navette va m'y conduire , il faut longer l'hôtel en descendant et à l'arrière se trouve une TRES lourde porte menant au couloir des chambres , la mienne est la première. Une grande chambre à l'ameublement vieillot lui aussi mais confortable.....je suis heureuse mais épuisée après 14h de voyage et tout ce stress accumulé. J'aurais bien mangé un petit bout......mais c'est là que je comprend combien la notion de " restaurant tout à côté"  est différente pour les américains habitués aux grands espaces........en fait aucun restaurant n'est accessible sans prendre un taxi....là je suis trop crevée j'ai mangé dans l'avion et encore une pâtisserie à Detroit donc je n'ai pas vraiment faim.....j'ai surtout besoin de DORMIR donc juste une bonne douche et ....au lit!!