La Sclérose en Plaques ...le Cancer...et pourtant...

 "Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns

Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier

Je vous souhaite des passions

Je vous souhaite des silences

Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil

et des rires d'enfants

Je vous souhaite de résister à l'enlisement , à l'indifférence , aux vertus négatives de notre époque

Je vous souhaite surtout d'être VOUS !!!!!!!! "

(Jacques Brel)


1982

Une vie "normale"

Un boulot plaisant , en pleine ascension professionnelle

Une famille "type" : mari, enfants

....et bien sur plein de projets et de rêves

Mais le verdict tombe : "Vous avez la sclérose en plaques"

......je crois que mon monde s'effondre

 

Et pourtant

 

...une fois la phase dépressive engendrée par le diagnostic surmontée , je me rend compte que NON , le monde ne s'est pas effondré , ma vie sera certes très différente de tout ce que j'avais pu rêver : (divorce-mise en invalidité...), difficile bien sur...il faut "recréer"...mais pleine de beaucoup de belles choses avec des rêves possibles.......et Belle à vivre!!

 

Mais....

janvier 2015

...un nouveau "coup de boutoir" de la vie :  c'est un nouveau verdict.....celui de cancer du sein.......dur très dur à encaisser.....se retrouver face à une mort "possible" des traitements pénibles avec leur lot de séquelles

 

et pourtant

Après une année de guerre intensive contre cet indésirable

la vie est et restera la plus forte et belle à vivre même si une fois de plus il faut revoir mes priorités , vivre avec  les séquelles qui ajoutent encore à l'handicap, vivre avec au dessus de la tête cette épée de Damoclès de la rechute ou l'apparition de métastases, vivre presque "au jour le jour".....mais il me reste mes passions.....il me reste  des rêves  sans doute un peu plus "raisonnables" mais je lutterai de toutes mes forces pour en réaliser au moins quelques uns!!

 

Mais voilà

je ne suis pas encore au bout de mes peines puisque la bête semble se réveiller "ailleurs"......

me battre encore et toujours.....restreindre encore un peu mes rêves......mais il en reste encore et toujours...

 

 


"Il faut de la sérénité pour accepter ce qui ne peut être changé

Du courage pour changer ce qui peut l' être

De la sagesse pour faire la différence entre les deux

(Le Dalaï Lama)